Francine Delain, a commencé à peindre à l’époque où elle fréquentait à Bourges l’association de femmes et filles de militaires. Elle s’est très vite consacrée à la représentation de personnages en réalisant des portraits à l’huile, nés de son imagination. La technique du pastel apporte maintenant un plus à ses réalisations.

Marie-Thérèse Pinson, a également découvert la peinture il y a treize ans, en fréquentant ce même atelier. Au fil du temps elle a approfondi son étude des couleurs, mais également des ombres et des lumières, en s’initiant au dessin au crayon. Depuis quelques années, Marie-Thérèse s’est orientée vers le non figuratif auprès du peintre Muriel Cayet.

Marie-Claude Ortega a elle aussi croisé la route de Muriel Cayet. Auprès d’elle, elle a acquis des notions de peinture abstraite, après avoir fréquenté l’école des Beaux-arts de Bourges et quelques ateliers d’aquarellistes. Un rpis d’honneur de la ville de Bourges a récompensé une de ses créations artistiques.

Le rayonnement de l’artiste Muriel Cayet, a également profité à Christian Rodrigues, pour qui la suggestion intuitive créée par la toile blanche est la base même de l’expression de l’art. Il a trouvé son terrain artistique en s’éloignant du figuratif et en donnant une grande place au rêve, à l’imaginaire et à l’inconscient.


Affiche Expo Mai 2016s

%d blogueurs aiment cette page :