Le duo Axioma II, formé des guitaristes Mateo ARNAIZ et Javier
SANTAELLA MORALES, a été créé en 2009.
D’origine espagnole, ces jeunes diplômés des Conservatoires
Supérieurs de La Corogne et Malaga font leur première rencontre en
2003 lorsque tous deux fréquentent la classe de perfectionnement
d’Alberto PONCE à l’Ecole Normale de Musique de Paris « Alfred Cortot »,
où le Diplôme d’Exécution, le Diplôme Supérieur d’Exécution et le
Diplôme Supérieur de Concertiste leur sont décernés avec mention.
Ils parachèvent leur formation au contact de « master classes »
dirigées, entre autres, par les guitaristes Roland DYENS, Eduardo
FERNANDEZ, Pablo MARQUEZ ou David RUSSELL.
Parallèlement à sa carrière de guitariste, Mateo Arnaiz devient
titulaire d’un D.E.A. (Diplôme d’Etudes Approfondies) à l’Université
U.N.E.D. de Madrid. En 2005, il enregistre son premier album, Preludios,
qui comprend une sélection d’oeuvres de F. TARREGA, H. VILLA-LOBOS, L.
BROUWER. Un an après, il publie Caprichos-Boleros-Fandangos, sur une
guitare d’époque (1820) et, en 2009, le CD Suite española, consacré au
compositeur I. ALBENIZ.
Javier Santaella Morales, quant à lui, s’initie à la musique
électroacoustique auprès de Roger COCHINI. Parallèlement il obtient une
Maîtrise en Musicologie à l’Université de La Rioja (Espagne).
Lauréats de nombreux prix individuels, Mateo Arnaiz et Javier
Santaella Morales se produisent régulièrement en public, en solistes ou
au sein de formations de musique de chambre qui les amènent à visiter
l’Europe entière : Espagne, France, Portugal, Italie, Pologne ou Lettonie.
En 2010, le duo est invité au Festivalgérie (Festival International de
Musique Ancienne et de Musique Andalouse d’Algérie), d’où il ressort
auréolé d’un succès public sans précédent, salué par la critique et invité
par la Télévision Nationale Algérienne.
En 2011 ils publient leur premier album ensemble Souvenirs de Paris,
avec des compositions originales de Mateo Arnaiz pour duo de guitares
et guitare seule.

Affiche concert Axioma IIaS

axioma2a

Article BR Axioma II

Article ci-contre paru dans le Berry Républicain du lundi 23 mai 2016, page 31.

 

%d blogueurs aiment cette page :