Scanned-image-58

Né à l’ouest de l’Ukraine, Jarema Novorozhkin a tout d’abord fait des études en peinture et céramique. Au fil des ans, son art s’est ouvert, s’orientant vers la restauration d’icônes dans les églises. Ses oeuvres portent des valeurs multicolores infinies, des comparaisons tonales extrêmement raffinées.

« Sa peinture est surréaliste, avec une touche suave et une grande habileté dans l’utilisation de la matière, particulièrement dans les tons orifiés et argentés, rappelant quelque peu les icônes ukrainiennes et russes » – Orest Holubets

%d blogueurs aiment cette page :