Scanned-image-51

Tout d’abord céramiste, puis peintre en trompe l’oeil, le chemin de Florence a un jour croisé l’émail. Une matière fascinante, qui lui a ouvert la voie vers une palette et des matières ayant la faculté de capturer la lumière. Champlevé, cloisonné, émail peint, dinanderie, gravure…

%d blogueurs aiment cette page :